Langues

Resize Text

+A A -A

Change Colors

Vous êtes ici

Stratégie Européen sur le Handicap 2010-2020

 
CONTEXTE

 

La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH ONU), ratifiée par l'UE en 2010, oblige ses parties à produire une stratégie de mise en œuvre.

C’est sur cette obligation que l'Union européenne a adopté sa Stratégie Européenne pour les personnes handicapées 2010-2020 (SEH) en 2010, afin de compléter les efforts nationaux avec un cadre à l'échelle européenne. L'objectif principal de la SEH est de permettre aux personnes handicapées d'avoir le droit de participer pleinement et équitablement dans la société. La stratégie reflète les mêmes valeurs que celles mentionnées dans la Convention.


NOTRE CONTRIBUTION

 

En 2009, l’EASPD a pris part à la consultation publique que la Commission européenne a lancé concernant la SEH. Notre réponse fût claire. Dans l'ensemble, nous avons bien accueilli les propositions de la Commission, qui faciliterions la mise en œuvre intégrale de la Convention des Nations Unies. Pourtant, nous avons également suggéré que la Commission devrait veiller à ce que les choix stratégiques suivants sont également pris en compte:
 

  • L'intégration du handicap dans toutes les politiques et actions à tous les niveaux de gouvernance.
  • Le développement d'actions spécifiques envisage de relever les défis spécifiques tels que les inégalités de santé, la désinstitutionalisation, les personnes ayant des besoins élevés de soutien, etc
  • Veiller à ce que des mesures adéquates soient prises pour garantir la disponibilité, l'accessibilité et le faible coût des services de soutien, ainsi que pour lutter contre les discriminations multiples

NOTRE REACTION

Suite à l'accord de l'Union européenne sur la SEH 2010-2020, l’EASPD a publier une nouvelle position sur la question en 2012. L'objectif de la nouvelle prise de position était de s'assurer que les institutions européennes comprennent que les prestataires de services ont un rôle crucial à jouer pour permettre aux personnes en situation de handicap de bénéficier de leurs droits de l'homme. Nous pensons donc que nous devrions également jouer un rôle clé dans la mise en œuvre de la stratégie au niveau européen.
Suite à une vaste consultation auprès de nos membres, l’EASPD a donné aux institutions européennes 4 questions clés sur lesquelles nous pensons que les prestataires de services pourraient apporter une valeur ajoutée à la mise en œuvre de la stratégie:
 

  • Innovation en contribuant notre expertise en matière de prestation de services à base communautaire individualisées
  • Recherche en proposant des méthodologies pour le suivi du processus de mise en œuvre de la stratégie
  • La mise en œuvre interne de l'EDS au sein des organes de la Commission européenne, en offrant notre savoir-faire pour améliorer l'intégration dans les institutions européennes

COORDONNEES

 

Thomas Bignal, Chargé de Politique et de Communication

+32 2 282 46 11